Loading

Le prêtre exorciste catholique, un combattant de Dieu

Prêtres exorcistesLe prêtre exorciste catholique traditionnel est un véritable combattant de Dieu. Spécialiste de l’exorcisme et du désenvoutement, Il est en guerre contre le satanisme et les sorciers noirs. La fonction du prêtre exorciste est de rendre Gloire à Dieu. C’est à dire qu’il doit restituer son patient à sa source lumineuse éternelle et le libérer de l’emprise du démon. Afin de le réintégrer dans l’ordre universel pour libérer la lumière des ténèbres et dissiper les forces démoniaques du néant grâce à la puissance de son exorcisme. C’est la manifestation en ce monde de la Puissance divine sous la forme d’une épiphanie lumineuse et libératrice afin de permettre le « Règne sur la terre comme au ciel ».

Le prêtre exorciste catholique traditionnel

Le prêtre exorciste catholique traditionnel doit être doté d’un véritable esprit chevaleresque. Il doit combattre courageusement les forces du mal afin que le dessein divin se réalise sur la terre. Le prêtre exorciste a pour mission de conquérir le monde pour la Gloire de Dieu et chasser Satan de son royaume.

Les quatre grades hiérarchiques de l’exorciste catholique

Un exorciste est obligatoirement un homme d’Église ayant reçu le Sacrément nécessaire pour réaliser les rituels d’exorcisme. Il existe officiellement dans l’Eglise Catholique Traditionnelle quatre grades hiérarchiques d’exorciste catholique:

  • L’Exorciste basique
  • Le Diacre exorciste
  • Le Prêtre exorciste
  • L’Évêque exorciste

L’Exorciste basique correspond simplement à un ordre mineur.

Le Diacre exorciste. Le diacre est un assistant de l’évêque.

Le Prêtre exorciste a obtenu le presbytérat. Il faut au minimum être prêtre vieux catholique pour obtenir l’aval de son évêque et pouvoir passer les tests de la Fédération Internationale des Exorcistes Catholiques Traditionnels afin de pratiquer l’exorcisme officiellement au sein de l’Eglise Catholique Traditionnelle.

L’Évêque exorciste est traditionnellement le successeur des Apôtres depuis Jésus. Il détient un immense pouvoir pour bénir et exorciser. Il consacre sa vie à ce sacerdoce avec abnégation et détermination.

Chacun de ces degrés correspond à un acte liturgique spécifique exercé par l’évêque. Au sein de notre église, nous ne confions la mission d’exorciste uniquement à partir du ministère de prêtre catholique traditionnel.

Il n’existe aucun degré supérieur à celui d’évêque. Les titres d’archevêque, de cardinal et de Pape n’indiquent qu’une fonction purement administrative au sein de l’église, sans pourvoir religieux supplémentaire. Le Pape est, avant tout titre honorifique, un évêque.

Transmission du pouvoir de l’exorcisme catholique

Le pouvoir d’exorciser se transmet de nos jours, à travers une véritable filiation apostolique, d’évêque en évêque et ce depuis Jésus-Christ. Les Saintes Écritures nous apprennent effectivement que la première transmission du pouvoir d’exorciser a été octroyée aux apôtres par Notre Seigneur.

Marc 6-7 et 12« Il fit venir les 12. Il commença les envoyer deux par deux, leurs donnant autorité sur les esprits impurs… Il chassait beaucoup de démons ».

Luc 9-1« Ayant réuni les 12, il leur l’ordonna puissance et autorité sur tous les démons ».

Actuellement chaque prêtre exorciste traditionnellement ordonné possède également ce puissant commandement sur tous les démons. Il bénéficie ainsi de cette autorité spirituelle lors de chaque exorcisme.

Critères qualitatifs d’un véritable exorciste

Un  prêtre exorciste catholique est avant tout un homme d’Eglise traditionnellement ordonné. Il doit pouvoir présenter un certificat d’ordination avec la signature et le sceau apostolique de l’évêque. Il doit également posséder une carte d’identité ecclésiastique avec sa photo et une lettre de mission en cours de validité.

Un prêtre exorciste catholique a une hygiène de vie irréprochable. Il est sportif. Il ne boit pas d’alcool et ne fume pas. Il s’entraine quotidiennement par des exercices énergétiques et spirituels pour optimiser ses qualités dans la pratique de l’exorcisme.

Un prêtre exorciste catholique prendra le temps de déterminer, par l’intermédiaire d’un dialogue avec vous à l’aide d’un questionnaire bien précis, si vous êtes envouté ou non. Contrairement à ces marchands de l’occultisme (certains voyants-médiums…) qui vous diagnostiqueront quasiment immédiatement, grâce à leurs « pouvoirs », un très dangereux envoutement.

Un prêtre exorciste catholique pourra éventuellement vous conseiller de consulter un médecin ou un psychologue, s’il juge cela nécessaire. Et il ne vous interdira jamais de poursuivre votre traitement médical.

Contactez notre clergé au 07 71 16 81 14